Images gallery mapa turístico Morella
  1. You are at
  2. Inici >
  3. Produits du terroir >
  4. Couverture de Morella
facebook twitter
Images: 1

Couverture de Morellavolver

TOUTES LES COULEURS DE MORELLA

Le travail de la laine est l’une des plus anciennes traditions de Morella ; pendant des siècles, ce fut la première activité économique de cette ville et de toute la région d’Els Ports. Cette activité artisanale remonte au XIIIe siècle. Au Moyen Âge, Morella était une fabrique textile, chaque maison était un atelier, produisait, et la laine de la tonte de ses troupeaux était filée au fuseau et à la quenouille. La ville compta jusqu’à plusieurs centaines de métiers à tisser. On y tissait des tapis, de la toile et du drap, des cordellats, barraganes et tartanes. Laine et coton, lin… À l’époque déjà Morella commerçait avec d’autres pays de la Méditerranée, surtout l’Italie, qu’elle fournissait en textiles.
Plus tard, les sacoches, la gaine et la couverture de Morella, les couvertures de muletiers, de bergers… furent autant de produits qui marquèrent l’offre des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Il reste encore quelques fabriques que l’on peut visiter et qui produisent des couvertures, des gaines, des sacoches et de très belles toiles colorées et de qualité. C’est un art manuel et créatif, transmis de génération en génération.

Au XIXe s. et au début du XXe s., la population de Morella vivait exclusivement de la production textile et de ses dérivés, comme les teintures, grâce à des complexes industriels aussi importants que la Fábrica Giner, tissant un lien fort avec l’industrie catalane.

La couverture de Morella se distingue par son dessin, des bandes horizontales, par la combinaison de couleurs vives. On la confectionne en laine et en coton et on la trouve dans divers établissements se consacrant à la vente de ce produit artisanal et de pulls en laine. Ces toiles de Morella ont évolué en fonctionnalité : on les achète aujourd’hui non seulement pour s’en servir de couvertures ou couvre-lits, mais aussi pour créer des rideaux, des chemins de table, des coussins, des sacs, et même des vêtements et accessoires pour les costumes festifs et culturels.

VERS MORELLA

Tard dans la nuit je revis ta silhouette
Je m’approche à demi endormi
Pour embrasser ton air et faire le tour
De tes murailles Morella
Et me réfugier dans ton asile et ton emprise,
Car la solitude me ronge
Araignée noire qui veut envenimer
Le vin de mon outre de montagnard
Pour arrêter mon vieux cœur :
Je veux seulement me souvenir ici
De celle que j’ai aimée
Heureux sur une couverture colorée :
Nous revivre moi et la jeune fille ;
Nos silhouettes jointes :
La plus belle chose que j’aie jamais vue.

JOSÉ AGUSTÍN GOYTISOLO, 1996

 

Tourist office

Legal conditions

Créditos

arc·estudi
Ajuntament de Morella Patronat Municipal Turisme de Morella asetmyco MORELLA COMUNITAT VALENCIANA UNIÓN EUROPEA the weather