Images gallery mapa turístico Morella
  1. You are at
  2. Inici >
  3. Produits du terroir >
  4. Le Flaó et la Pâtisserie
facebook twitter
Images: 1

Le Flaó et la Pâtisserievolver

PECHES ORIGINELS

Morella sent les gâteaux. La ville compte plusieurs pâtisseries qui élaborent d’exquis produits. Les douceurs apportent l’histoire sur la table, car la plupart des recettes pâtissières conservent leurs origines arabes, médiévales. C’est une pâtisserie artisanale, particulièrement soignée dans les maisons et les restaurants. Chacune des préparations sucrées se caractérise par sa variété, son originalité et sa qualité. Soulignons que la cuajada (caillé) au lait de brebis au miel figure parmi les desserts les plus appréciés. Parmi les autres douceurs prodigieuses très anciennes, on rencontre l’arrop ou citrouille confite au miel, les gâteaux, les pastissets, à la patate douce et à la citrouille, les gâteaux aux amandes, les mantecados, piñonadas et carquinyols, le gâteau au miel, les petits gâteaux au saindoux, à l’huile et à l’eau de vie, el panoli, les beignets légers au miel ou fourrés à la crème, le feuilleté à la crème et aux fruits.
 
Le flaó est la marque identitaire de Morella, le roi des pâtisseries. C’est une douceur céleste. Son origine est très ancienne, arabe, médiévale, méditerranéenne. C’est un petit gâteau fourré au requesón (sorte de ricotta) et aux amandes. C’est sans doute l’un des premiers souvenirs qu'emporte avec lui le voyageur de passage à Morella.

LE FLAON CELESTE 

…Fuster se mit au travail pendant que Beser leur donnait des croûtons de pain frits avec du chorizo et du boudin de Morella. Il sortit une carafe de vin d’Aragon, et les verres faisaient penser à une chaîne de sceaux en action pour éteindre un incendie. Fuster avait apporté de la voiture une boîte de carton huileuse qu’il conservait comme un trésor. Beser chercha à voir ce qu’elle contenait et s’exclama avec enthousiasme :

--Des Flaons ! Tu as fait ça pour moi, Enric?

Ils s’embrassèrent comme deux compatriotes qui se rencontrent au pôle Nord, et expliquèrent à Carvalho aviné que les Flaons sont l’échelon supérieur du Pastisset de tous les Pastissets des Pays catalans. Dans tout le Maestrazgo on les fait avec de la farine travaillée avec de l’huile, de l’anis, du sucre ; on les fourre avec du lait caillé, des amandes pilées, de l’œuf, de la cannelle et de l’écorce de citron râpée.
--Ma sœur me les a apportés hier. Le lait caillé, c’est un foutu machin qui se gâte tout de suite…

LES MERS DU SUD

(traduction de Michèle Gazier, p. 141-142, éditions 10/18, collection Grands Détectives, 1988)

Manuel Vázquez Montalbán

Tourist office

Legal conditions

Créditos

arc·estudi
Ajuntament de Morella Patronat Municipal Turisme de Morella asetmyco MORELLA COMUNITAT VALENCIANA UNIÓN EUROPEA the weather